Signes chinois : la légende de leur horoscope

La légende à l’origine des signes chinois

Bon nombre de légendes sont associées à l’horoscope chinois. La plus connue et la plus souvent citée serait qu’une divinité chinoise (Bouddha, ou un empereur chinois selon les versions) organisa un concours avec plusieurs étapes pour définir les signes astrologiques parmi tous les animaux de la création.

Signes de l'astrologie chinoise : découvrez la légende des origines.Arrivée à la dernière étape, il ne restait plus que 12 animaux en course : le rat, le buffle, le tigre, le lièvre (le lapin ou le chat suivant les légendes), le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon. Cette dernière épreuve consistait à traverser une rivière et l’ordre d’arrivée sur l’autre rive désignerait l’ordre des signes.

Le buffle partit le premier sans sentir que le rat avait sauté sur l’une de ses cornes. Alors qu’il avait presque atteint l’autre rive, le rat sauta au sol et fut donc le premier arrivé ! Les autres suivirent, le dernier étant le cochon, réputé comme étant le plus paresseux.

La méthode de calcul de l’astrologie chinoise

Il existe douze signes astrologiques chinois comme en occident sauf que chaque signe enveloppe une année lunaire et non pas un mois. Pour calculer son signe chinois, il faut se référer à son année de naissance et au jour pour les personnes nées en février.

Chaque signe correspond à une année lunaire et est associé à l’un des 5 éléments de la cosmologie (un peu comme les ascendants en occident). Si votre année de naissance se termine par :

  • 0/1 votre élément est le métal
  • 2/3 votre élément est l’eau
  • 4/5 votre élément est le bois
  • 6/7 votre élément est le feu
  • 8/9 votre élément est la terre

Attention ! La date du nouvel an chinois varie et se définit tous les ans sur la base du mouvement des astres, comme c’est le cas pour le jour du début du ramadan. La nouvelle année chinoise débute quasiment toujours au cours du mois de février.

Retour